Real Madrid : et si Zinedine Zidane avait signé au Barça ?


Que serait le football actuel si Zidane avait signé au FC Barcelone plutôt qu’à la Juve et au Real Madrid ? Si personne ne peut logiquement répondre, Luis Fernandez était à deux doigts d’être l’un des premiers témoins du dit transfert. Dans son livre « Contre-Attaque », que l’on peut compléter avec les informations de Mundo Deportivo, le consultant RMC est revenu sur ce transfert qui a échoué au dernier moment. En 1992, quand Zidane évoluait encore à Cannes et que Johan Cruyff était à la tête du célèbre « Dream-Team » du FC Barcelone, Luis Fernandez, coach du club du sud de la France, avait déjà fait part de son admiration pour Zidane à son homologue hollandais, alors que le natif de Marseille faisait seulement ses premiers pas en pro. Le Français a tapé dans l’œil de Cruyff et le Batave a dès lors suivi son évolution de très près.
Plus tard, l’actuel entraîneur du Real Madrid rejoindra Bordeaux. Dans le Sud-Ouest, il commencera à se faire un nom sur la scène européenne, grâce à ses performances en Coupe de l’UEFA notamment. Et c’est là que Cruyff, toujours au FC Barcelone, est passé à l’action, pendant que d’autres clubs espagnols comme le Betis avaient également approché le prodige marseillais. Un coup de fil de l’ancien n°14 de la sélection néerlandaise a finalement convaincu Zinedine Zidane. Après tout, peut-on vraiment décliner une proposition de Johan Cruyff, légende du football qui venait de gagner 4 des 5 dernières éditions de la Liga avec le club catalan ? Tout était donc prêt pour que le Français rejoigne la Catalogne à l’été 1996...
Seulement, à deux journées de la fin de la saison 1995/1996, Johan Cruyff, qui ne s’entendait déjà pas forcément bien avec Núñez, président de l’époque, a été licencié suite à une dispute avec Joan Gaspart, membre de la direction et futur président de l’institution catalane. Un coup de théâtre inattendu qui a finalement frustré le transfert de Zinedine Zidane, et le Barça n’a même pas essayé de l’approcher à nouveau. Il a finalement rejoint la Juventus sous les conseils avisés de Michel Platini, et la suite est désormais connue de tout le monde... Une nouvelle preuve que l’avenir d’un club ou d’un joueur ne tient qu’à peu de choses. On se rappelle de Raul Gonzalez, qui avait rejoint le Real Madrid parce que son club formateur, l’Atlético, avait décidé de fermer certaines équipes de jeunes. À contrario, Andrés Iniesta avait lui rejoint le Barça parce que son père préférait le quartier où était situé La Masia à celui du centre de formation de la Maison Blanche...

Source : http://www.footmercato.net 
mail : admin@wiki4ever.com

wiki4ever.com est une platforme libre à but non lucratif; où on partage des liens vers des fichiers externes hébergés uniquement dans des sites web externes ; ici on n'héberge aucun fichier et on ne vole aucun contenu protégé, on re-partage simplement l'information et le contenu obtenu de divers sites externes en se basant sur leurs flux RSS

.

Publier un commentaire

0 Commentaires